Le Patrimoine

L’église Notre-Dame de l’Assomption

Les origines de l’église Notre-Dame de l’Assomption remontent au 11ème siècle. La construction actuelle date des 15ème et 16ème siècle. La nef a été agrandie entre 1859 et 1860. L’église de Montville est remarquable par ses vitraux classés à la fin du 19ème siècle. Inédit : l’église est frappée de la devise nationale « Liberté, Égalité, Fraternité » et de la mention « République française » toutes deux visibles depuis la place de l’Abbé Kerebel.

Berlioz à Montville

Le grand compositeur français Hector BERLIOZ (1803 – 1869) a séjourné à Montville, en 1846, chez son ami le baron Hippolyte BOISSEL. A l’occasion de son passage dans notre commune, il s’inspire de l’atmosphère consécutive à la trombe de 1845 et écrit une partie de son célèbre opéra, « La Damnation de Faust ».
Extrait des mémoires d’Hector BERLIOZ : « De retour en France, étant allé passer quelques jours près de Rouen, à la campagne de Monsieur le baron de Montville, j’y composai le grand trio : Ange adoré dont la céleste image ».
Le hall de la Mairie de Montville est orné de la présence d’une statue d’Hector BERLIOZ, prêtée depuis 1960 par la Mairie de Paris. Cette statue en plâtre a été restaurée en 2019 par l’atelier Giordani de Rouen.