Le coronavirus est actuellement le principal appât des pirates informatiques qui exploitent le besoin d’information sur l’évolution de la situation ou sur les aides

> Mal protégé, le réseau informatique utilisé par une organisation ou une entreprise reste vulnérable
>
Les salariés en télétravail qui utilisent leur équipement personnel peuvent être des cibles potentielles

Soyez vigilant !!! 

Quelles sont les menaces ?
Comment éviter les pièges ? 

Qui contacter en cas de doute ? 

Retrouvez les réponses à vos questions
en cliquant sur le Bulletin d’alerte
de la Gendarmerie  !

EN CAS D’URGENCES,
COMPOSEZ LE 17